Ouais, 25 ans, un bon quart de siècle que je fête en soufflant cette nouvelle bougie qui est apparue sur mon gâteau. 25 ans, un âge qui me terrifie mais qui s’annonce aussi pleine de nouvelles choses.

Quand j’étais petite fille, je pensais qu’à mes 25 ans ma vie serait réglée comme du papier à musique : un conjoint, un travail, un appartement et pourquoi pas le chat qui va avec. Et puis, en fait non. Les rêves d’enfant c’est bien mais ma vie est si différente. Alors même si la petite fille en moi boude un peu de ne pas avoir son petit chat mignon, elle se dit que l’adulte qu’elle est devenue aura tout le temps d’avoir ce petit animal.

giphy (4)

Est-ce que j’ai l’impression d’avoir échoué ? Est-ce qu’on échoue vraiment dans sa vie ? Oui et non. Bien sûr on est loin à l’instant T de la vie que je projetais, ou que la société projetait pour moi (avec le temps j’ai de plus en plus de mal à faire la distinction pour être totalement honnête). J’ai du mal à ne pas me comparer à mes amis de mon âge, ayant appartement, travail, mariage voire enfant.

Mais est-ce vraiment utile de comparer des vies qui ne le sont pas ? De comparer des gens qui ont fait des choix de vie si différents ? Je crois que la réponse est non. Je respecte tous les choix de vie, et je pense que c’est moi qui me met cette pression plus que n’importe qui d’autre. Parfois cette pression m’étouffe, m’empêche de voir plus loin.

Et c’est en même temps grâce à ce choix que j’ai vécue cette année si riche, si intense, si pleine de sens pour moi, si pleine de découvertes et qui m’a permis de me dépasser, d’apprendre à savoir qui je suis tout simplement.

Alors oui, 25 ans c’est un petit quelque chose, mais rien de plus qu’un petit cap, qu’une nouvelle bougie à souffler. J’ai un peu le coeur qui se serre en voyant ce chiffre (aussi parce je vais devoir bientôt payer l’entrée dans les musées…) mais quand je regarde tout ça d’un oeil bienveillant, je me dis que ce n’est déjà pas si mal.

giphy (5)

Des voyages, de l’amour, du rire et un peu de mauvaise foi (personne n’est parfait), mais surtout l’envie d’avancer avec tout ce que j’ai pu semer ces dernières années. Je navigue certes en pleins doutes à l’approche de ce cap, mais je navigue plus sure de moi que jamais.

à l’heure de ce bilan, je me dis que je suis fière de moi et que se dessine devant moi mon avenir. Peut être pas le plus majestueux, peut être pas le plus magique, mais un avenir que j’aurais choisi et dont j’espère être fière.

 

J’ai quand même envie de me lancer 10 défis pour cette année, 10 choses que j’aimerais réaliser avant de souffler une bougie de plus. Du futile mais pas que, pour que cette année compte autant que les précédentes.

  • Voir les Star Wars (enfin les 6 premiers quoi, ouais on commence tranquillement) ;
  • Découvrir un nouveau pays (ou plusieurs, la drogue du voyage quand tu nous tiens !);
  • Découvrir de nouveaux lieux dans Paris (si tu as des endroits à me conseiller, je suis preneuse);
  • Passer moins de temps sur les réseaux sociaux (LA bonne résolution ahaha) ;
  • Rire, et essayer d’être heureuse, toujours ;
  • Reprendre la photographie et m’amuser avec ce média ;
  • M’entourer de gens positifs ;
  • Me mettre doucement au sport (j’ai dis, doucement !) ;
  • Travailler sérieusement mon niveau d’anglais et d’italien ;
  • Aller à l’opéra ;
  • Me coucher un peu plus tôt.

à moi de tout réaliser !

 

Publicités