Je suis partie 5 mois en Asie du Sud-est seule et en sac à dos (comment ça j’en parle tout le temps ? Je ne vois pas de quoi tu parles..). J’ai vécu des aventures (plus ou moins avouables), mais qui ont toutes fait mon voyage. J’ai eu beau me préparer, écumer les forums, les blogs et les sites de voyages, certains aspects de la vie de voyageur solo n’étaient pas présents.

Logique tu me diras, on ne peux pas TOUT raconter sur son voyage, sur tout ce qu’on a vécu, toutes nos anecdotes (sinon c’est un livre qu’on devrait rédiger et pas des articles de blog). Mais j’aurais aimé trouver certains articles qui m’auraient permis de mieux me préparer psychologiquement à tout ce que j’allais vivre (même si le seul moyen d’être prêt, c’est de vivre le voyage, désolée !), de moins me sentir perdue et de me rendre compte que ce que je vivais était plus que courant chez les voyageurs solo.

J’ai décidé de remédier à ça par le biais de mon petit blog et de mettre en avant certains aspects un peu méconnu du voyage solo ! On y va ?

  • Tu vas avoir besoin d’un temps d’adaptation

Partir loin, seul(e), dans une culture qui n’est vraiment pas la notre et avec des températures à faire suffoquer n’importe quel être vivant, demande forcément un temps d’adaptation. J’ai mis plus de 15 jours pour réaliser que j’étais bien seule en Asie, pour m’habituer à la culture, à pouvoir traverser une rue et à ne pas subir mon voyage. Ces deux semaines ont été nécessaires. Elles étaient compliquées mais j’en ai eu besoin pour vivre le reste de mon voyage dans une certaine sérénité.

Alors ne t’inquiète pas si tout n’est pas rose dès les premiers jours de ton voyage. Je te rappelle que tu dois tout gérer seul(e), alors prends ton temps et le reste du voyage ne sera que plus savoureux.

giphy (2)(Moi, perdue en plein milieu d’Ho Chi Minh…)

 

  • Aucun voyage n’est parfait

Je dis bien AUCUN. Je n’ai jamais entendu un voyageur faire un trip parfait, sans problèmes, en allant voir tous ses points d’intérêts et tout cela sans encombres (si tu savais le nombre de petits problèmes que j’ai eu, tu rirais. Mais au moins j’ai pleins d’anecdotes à raconter !). Tu n’auras pas de le temps de tout faire ni de tout voir, mais tu dois t’en accommoder. Ça fait partie des joies du voyage !  Et puis tu verras surement des lieux que tu n’avais prévu, pouvant être une très belle surprise !

Ne compare pas ton voyage avec celui que les autres ont pu faire, ni à ce que tu as vu sur le net. ça serait la meilleure façon de penser que ton voyage n’est pas bien, que tu n’as pas fait tout ce qu’un touriste/voyageur devrait faire, que tu n’es pas un vrai backpacker… Chacun voyage à sa façon, avec ses attentes, son budget et ses envies sur son voyage.  Tu seras surement aussi jugé sur tes choix de pays ou de visites mais je te rappelle que c’est TON voyage. C’est à toi de le vivre comme tu le veux et si tout te convient comme ça, alors c’est bien le principal !

Désolée mais ton voyage ne sera pas parfait, mais tant que tu le vis à 100% alors tout va bien.

 

  • Le retour est tout aussi compliqué que le départ

J’en ai déjà parlé dans cet article, du moment tant redouté du retour chez toi. Bien sûr, c’est un moment compliqué, où j’ai versé de nombreuses larmes, ne voulant pas faire mon dernier backpack. Mais avec le recul, j’ai relativisé et je me suis rendue compte que le retour faisant tout autant parti de mon voyage que le départ.

giphy (3)(Quand j’ai du monter dans mon avion retour…)

Et puis, on sait tous que quand on goute aux voyages, on a du mal à ne pas continuer. Si ce voyage se termine, sache que d’autres aventures t’attendent ailleurs

 

  • Tu vas tomber amoureuse

De lieux, de plats, de pays, de culture, de mode de vie, de personnes,… Tu vas tomber amoureux(euse), je te le dis tout net. En partant, j’ai laissé une partie de moi dans ce voyage, et que je suis revenue un peu différente. Un peu comme quand un amour se termine et que l’on s’est vraiment investi dans une relation. Et bien le voyage c’est pareil. Tu t’es donné à ces pays, tu as donné de ton temps et le voyage te le rends plus que bien. Alors tu seras triste, parce que c’est la fin de cette belle histoire entre le voyage et toi… pour le moment. Mais tu auras d’autres voyages, et tu seras amoureux(euse) de nouveau en voyageant, je te le promet.

 

  • Parfois tu n’auras envie de rien

Ou de pas grand chose. Il y a des jours comme ça, on ton moral n’est pas au plus haut. Ce genre de moments qui t’arrivent dans ton quotidien, et qui t’arriveront surement sur la route, surtout si tu voyages un bon moment. Pas envie de sortir, de visiter, de rencontrer de nouvelles personnes,… C’est plus que normal !

Ton corps et ton esprit sont sollicités sans cesse. Que ça soit dans les visites, les marches, les randonnées ou dans le fait de découvrir ou de parler une autre langue que ta langue maternelle. Alors parfois, prends une journée pour rester dans ton auberge, ou pour aller juste lire un livre, ou regarder un film dans ton lit. Prends ton temps et laisse toi aller si tu es mal.

Laisse toi le droit d’être triste, malade, fatigué(e) psychologiquement ou physiquement, de pleurer,… laisse toi le droit.

Ce n’est pas en te forçant à visiter, à rencontrer du monde que tout ira mieux (enfin pas pour moi). Et surtout, ne culpabilise pas de ne rien faire parfois ! Écoute toi, fais toi confiance et laisse toi un peu vivre, c’est ça aussi le voyage.

giphy (5)(Prendre un peu de temps pour soi)

 

  • Ne te culpabilise pas

« tu veux manger occidental ? », « tu prends l’avion plutôt que le bus ? », « tu n’as rien fait aujourd’hui ? », « tu n’as pas visité CE lieu ? », « tu dors dans un hôtel ? »… Et alors ? C’est TON voyage et tu fais ce que TU veux !

giphy (6)(Quand on me fait des remarques sur mon voyage)

Fais les choix qui correspondent à tes envies et à ton style de voyage. Et ne te culpabilises pas, vraiment. Les voyages sont fait pour prendre du plaisir, et si aujourd’hui tu as envie de manger une pizza ou un burger, et bien fais-le ! Tu n’est pas venu à l’autre bout du monde pour te prendre la tête pour des choses si futiles, non ? Vis ton voyage comme tu en as envie.

J’espère que ces quelques points vont t’aider à mieux vivre ton voyage en tout cas !

Et toi, des choses que tu aurais aimé savoir avant de partir en voyage solo ? 

Publicités