Euh, c’est quoi cette chose ? Pour faire simple, la Fiac c’est la foire internationale d’art contemporain à Paris et elle s’ouvre aujourd’hui pour 4 jours. Ouais bon, on est pas beaucoup plus avancé, merci bien.

Bon en plus clair, c’est un événement au sein du grand palais (ça ne vous ne donne pas déjà envie?), et qui rassemble plus d’une centaine de galeries d’art venues du monde entier pour mettre en avant leurs œuvres et leurs artistes. C’est un peu la Fashion Week de l’art contemporain en somme. C’est plus clair ?

giphy-1

Alors on voit de tous les types d’oeuvres (auxquelles je ne comprends en général pas grand chose), de tous les types de galeries et de tous les types de visiteurs. Des experts de l’art contemporain (ou qui paraissent être experts), des galeristes, des personnalités (de l’art ou pas) et des visiteurs plus ou moins connaisseurs (je fais partie de la catégorie : pure néophyte, même si c’est la 5ème fois que je vais à la Fiac).

Pour aider ceux qui viennent pour la première fois à cet événement et qui ne savent pas comment se comporter, voici mes trucs et astuces pour bien vivre sa première Fiac. Voici donc mon guide de survi (ou presque) pour survivre durant la fiac.

  • Ne venez JAMAIS le week-end

A moins que vous aimiez être collé/poussé/dérangé dans votre visite, ça c’est aux goûts de chacun (je ne juge pas, promis)..

giphy-2

 

  • Attendez votre départ pour piquer les journaux à votre disposition

A l’entrée, c’est open bar de magazines, revues et documents en tous genres autour de l’art et de la fiac. C’est gratuit, donc c’est pas cher, donc c’est tentant. Oui, certes, mais je vous rappelle qu’il faut tout porter durant votre visite. Attendez la sortie, il y en aura toujours de ces magazines, je vous le promet (et votre dos me dira merci!)

giphy-4

 

  • Ne mettez pas de talons (équivaut à habillez-vous de manière confortable)

C’est mon conseil Fashion, le grand palais, c’est grand comme son nom l’indique.. (Merci Captain Obvious) et entre les moquettes, les escaliers et les dizaines de stands de galeries à voir, on est quand même mieux en baskets non ?

giphy-3

(personnification de la souffrance)

  • Emmenez un casse croute

Parce que le sandwich à 8€ et la bouteille d’eau à 2, on s’en passera et puis qu’on aimerait manger jusqu’à la fin du mois (la place coûte déjà 20€ en tarif réduit au passage…)

giphy-5

(joie et bonheur après deux heures de balades entres les stands)

  • Faite semblant de vous y connaître

C’est très simple : penchez la tête, faites oui, prenez un air inspiré et faites des allusions à des éléments philosophiques/mystiques/historiques et tout ira bien. Ou sinon faites comme moi, soyez transparents et tout se passera bien.

giphy-6

(moi devant une oeuvre conceptuelle d’un artiste tchèque)

Allez, viendez, on est bien à la Fiac !

Je file me balader dans les stands et je vous tiens au courant de cru de cette année !

Publicités