Nouveau mois, nouveaux favoris !

Derrière des pages

Je suis dans ma période voyage, mes envies d’ailleurs alors mes lectures s’en ressentent aussi. Voici deux que je vous fait découvrir :

  • Comment voyager quand on est seule, petite et aventureuse par Katia Astafieff 

1507-1

J’aime voyager et le virus m’a pris il y a peu. Et quand on voyage pour la première fois ou presque seule, qu’on projette de nouvelles destinations lointaines, on peut avoir besoin de se rassurer. Alors internet est une bonne source de contenus, mais c’est aussi bien de trouver des livres qui parlent de femmes qui voyagent, leurs anecdotes, leurs ressentis de voyages. Cet ouvrage est un concentré d’anecdotes qui montrent que le voyage peut être surprenant mais qu’il fait aussi et avant tout grandir (c’est d’ailleurs parce que je veux grandir que j’ai pris un billet d’avion hier soir.. on y croit ?
Par contre, l’outil marketing de la couverture rose m’a plus dérangé qu’aider à me sentir proche du narrateur…

  • The New York Times, 36 hours, 125 weekends in Europe 

the_new_york_times_36_hours_125_week-ends_europe

Ne l’ouvrez pas si l’envie de voyager vous démange !

Toujours dans le voyage, ce beau livre qui vous donne des idées de week ends pour parcourir l’Europe et la France ! Pas besoin d’aller loin pour vivre de nouvelles expériences, pour se détacher de son quotidien et vivre pleinement !

Derrière un écran :

The Visitor de Tom McCarthy
18993406

Un professeur d’université, proche de la retraite, qui vit son train train quotidien, retrouve des migrants dans sa résidence secondaire. Que faire ? Un lien va se mettre en place, et ce monsieur un peu ronchon va peu à peu s’ouvrir à de nouvelles choses, à de nouvelles expériences et voir la vie un peu différemment. Une jolie histoire en ces temps de rejets d’autrui qui peut s’installer…

  • 50/50 de Jonathan Levine

    19830639

50/50, c’est le pourcentage de chance qu’à Adam de survivre à son cancer. Un film sur un gars qui a un cancer, ça semble peu tentant hein ? Et bien détrompez vous ! De la tendresse, de vérité, de l’amitié. Ça fait du bien de voir ce sujet si grave traité de cette manière. Un film Feel Good (oui j’ai laché ma larme..)

Derrière les murs

  • L’exposition Magritte

d4b663be5c027018cc8335ee396a93bf87881388

Après le musée de Bruxelles je me devais d’aller à cette rétrospective sur cet artiste. Les toiles les plus connues sont là « Ceci n’est pas une pipe » ou les célèbres portraits au chapeau et à la pomme. Mais d’autres œuvres sont présentes, en lien avec la psychanalyse, le surréalisme, la psychologie. Les œuvres ne sont pas forcément toutes accessibles sans clefs, un audioguide est utile pour mieux s’imprégner de l’Oeuvre de l’artiste. Mais je vais y retourner, parce que le premier lundi d’ouverture, ce n’était pas forcément le meilleure idée possible… La scénographie est très sombre, mettant les oeuvres bien en avant. Elles n’ont pas besoin de fioritures pour attirer le regard. Une exposition à ne pas manquer !

  • Pulsions – Kyan Kodjandi

kyan-khojandi_3295056613097244682

Kyan quoi ? Ouais tu sais le mec de « Bref » ! ah ouais je vois ! C’est en gros les conversations que j’ai eu avec mes amis après le spectacle.

J’ai eu la chance d’aller le voir dans la petite salle du théâtre Galabru à Montmartre, au deuxième rang, prête pour le spectacle. J’ai ris (fort), j’ai été émue, et j’ai découvert un autre artiste que celui que j’avais vu dans « bref ». Kyan est touchant et surtout très proche du public. Une belle leçon d’humour, où même le thème de la mort est abordé. On ressort le sourire aux lèvres, ça fait du bien !  À aller voir, sans aucun doute !

Au mois prochain ? (Avant j’espère !)

Publicités