Aimer l’art, ça m’est un peu tombé dessus comme ça, par hasard. J’ai toujours été curieuse, dans de nombreux domaines, mais vers l’âge de 16 ans, en visitant le Louvre pour la première fois, je me suis rendue compte que l’art, j’aimais vraiment beaucoup ça. Et puis après le Louvre, il y a eu d’autres visites, d’autres musées, d’autres œuvres et d’autres déclics culturels. Liste non exhaustive de ces moments où je me suis dis que l’art et la culture c’était vraiment cool.

 

Goya

Mon premier déclic dont j’ai souvenir est donc lié à une toile de Goya, un portrait en pied d’une comtesse qui est del Carpio. Je suis restée bloquée devant cette toile, devant le rendu, devant le regard perçant du modèle et de nombreuses années après, je serais capable de la retrouver dans les galeries de ce grand musée. C’est un peu elle qui m’a donné le goût de l’art, alors merci (ou pas, selon les expositions).

Carpio

Comtesse Del Carpio, Goya, Section des peinture espagnoles, Louvre. (Allez la voir, elle gentille et fort belle. Et puis c’est Goya quoi !)

 

Picasso

Un maître de l’art. J’aime le personnage, la complexité de sa personne, de ses œuvres, ses styles, sa réinvention permanente dans son art mais surtout son âme d’enfant. Je l’ai découvert dans des œuvres chez ma grand-mère ainsi dans plusieurs livres que possédaient mon grand-père (il en était fan). Je n’aime pas toute son Œuvre, mais certaines toiles me bouleversent, c’est comme ça. J’ai croisé l’œuvre d’en dessous à l’Exposition « L’aventure des Stein » au Grand Palais et je suis restée un long moment (vous voyez le genre de personne qui se plante bien en face de la toile et qui empêche les autres d’en jouir pleinement ? Il se peut que ça soit moi… #désolée), aspirée par ce camaïeu de bleus, ces femmes dont je m’imaginais l’histoire, un moment suspendu. Pour en savoir plus sur l’artiste, faite un tour au Musée Picasso, un magnifique bâtiment dans un quartier tout aussi sympathique de Paris.

 

picasso-pierreuses-au-bar

Pierreuses au bar, Picasso. Oui, comme tout le monde j’aime la période bleue de Picasso, est-ce que j’avais sous entendu quelque part que j’étais originale ? 🙂 

 

La Sainte chapelle

Cette chapelle, en plein cœur de Paris sur l’île de la Cité est un bijou. Les vitraux sont à couper le souffle et la question de savoir comment peut tenir l’édifice nous effleure. Si vous pouvez y aller lors d’une visite guidée (gratuite), faites le afin de mieux comprendre l’iconographie et les scènes présentées. Un monument à visiter une fois dans sa vie, qui reste pour moi un de mes lieux préférés de la capitale.

Sainte-Chapelle_gnosne

N’est ce pas magnifique ? On dit merci qui ? Merci Saint-Louis !

 

Vermeer

En me baladant dans le Louvre (j’y suis allée de nombreuses fois après ma rencontre avec la Comtesse), j’ai fait la connaissance de la dentellière de Vermeer. Une petite toile, avec un cadre monumental par rapport à l’œuvre mais qui me happe à chaque fois que je passe devant. Je ne peux plus aller dans ce musée sans faire une halte devant cette œuvre. J’aime la minutie des traits, le rendu des tissus, les couleurs douces et chaudes à la fois. Un condensé de l’œuvre de ce peintre, que j’admire depuis.

280px-Johannes_Vermeer_-_The_lacemaker_(c.1669-1671)

Une merveille… (toutes les oeuvres de ce peintre sont des merveilles à mes yeux, objectivité puissance 0).

J’ai eu la chance de vivre quelques mois en Italie, en Emilie Romagne (au nord-est de l’Italie) et j’ai pu visiter de nombreux musées et villes, me permettant d’assouvir ma soif de culture. Et ce n’est pas une découverte, l’Italie est un pays riche en art, en monuments et en Histoire. Je ne suis pas très originale mais un de mes déclics culturels s’est fait à Rome et il s’agit :

Du colisée

Le symbole de la ville mais aussi de l’Italie. J’ai eu le souffle coupé, une envie d’y rester mais aussi de plus en savoir sur la Rome antique. C’est certes touristique mais immanquable. Tout comme Rome, tout comme le Vatican, tout comme l’Italie (non je n’ai pas d’actions pour promouvoir l’Italie, malheureusement…). J’ai adoré le Colisée, je me suis sentie petite, j’ai vu un bout d’histoire et parfois ça fait du bien. (La Chapelle Sixtine est tout aussi impressionnante, à ne pas manquer non plus… Encore un rêve d’enfant assouvi !).

Colosseum_in_Rome-April_2007-1-_copie_2B

On a fait plus laid quand même….

 

Et toi, une toile, un lieu ou un artiste qui résonne en toi et que tu veux nous faire découvrir ?

Publicités