Recherche

hellocultureblog

Dédramatiser le retour après un long voyage

On va parler ici du sujet qui nous angoisse tous une fois que nous avons pris notre rythme sur la route. Ce moment où l’on fait son bagage pour la dernière fois, où la date du jour correspond à la date de son billet retour, où l’on monte dans ce fameux taxi vers l’aéroport le cœur lourd,… Oui, je te parle bien de ton retour après un long voyage.

Ce billet dont j’aurais aimé modifier la date, ces quelques jours de rab’ que je voulais si fort pour mieux me préparer à retrouver mon quotidien.

Lire la suite

Ce que j’ai appris sur moi en voyageant seule

Si tu me suis depuis quelques temps, tu te doutes que je ne risque pas de parler de spiritualité ou de grandes théories sur le voyage ici. J’aimerais te dire que j’ai découvert ma part de mysticisme cachée (j’admire d’ailleurs les gens qui y arrivent) ou que le sens de la vie s’est révélé à moi, mais je crois que je suis un peu passée à côté de ça (je le vis très bien, ne t’inquiète pas).

Mais j’avais quand même envie de te parler de ce qu’un long voyage « seul(e) » (je te renvoie à cet article pour comprendre pourquoi je met des guillemets à ce mot) peut t’apporter, le tout avec une bonne dose d’humour et de second degré. On y va ?

Lire la suite

Partir seule en voyage (Are you crazy ?)

J’en parlais déjà en criant haut et fort mon amour du voyage ici, je suis partie en sac à dos pendant presque 5 mois en Asie du Sud-est, mais je suis surtout partie SEULE (en général c’est ce mot qui retiens l’attention, plus que tout le reste).

LA question que j’ai le plus entendu quand je parle de mon voyage, ou bien même quand j’étais encore sur la route c’est : « Mais tu voyages seule, genre vraiment seule ?» (non, non j’ai tous mes amis dans mon backpack, tu ne les vois pas ? ).  Viens ensuite les interrogations sur ma peur (ou la peur que projette les gens sur ce voyage solo), sur mes inquiétudes, sur ma sécurité, sur le fait d’être une fille seule dans certains pays, sur mon « courage » (oui je met de GROS guillemets), et j’en passe…

Lire la suite

Ce mois-ci j’ai aimé… Mai 2017

Me revoilà ! Comme vous l’avez vu dans mon article précédent, j’étais en Asie pendant 5 mois. Le Blog était donc en pause lui aussi. Mais aussitôt mon sac défait, j’ai décidé de reprendre du service ici ! En avant donc pour un petit point sur ce que j’ai aimé en ce beau mois de mai en matière de culture !

Lire la suite

Ode aux voyages

Me revoilà, après une demie année ou presque, en Asie avec pour compagnon mon sac à dos. Cet article me tient particulièrement à cœur, après ce séjour. Je vais tenter de vous expliquer tout ce que le voyage m’a apporté et ô combien je suis reconnaissante pour cette aventure…

Lire la suite

Into The Wild : Ode à la liberté et à l’utopie

Alors je suis sure que vous avez déjà entendu parler du film réalisé par Sean Pean, mais avez vous lu le livre dont il est inspiré ?

Into The wild parle certes de voyages, de grands espaces, des Etats-Unis et de l’Alaska, de road trip, de besoin de liberté mais avant tout de Christopher McCandless.

Qui est-ce et qu’est ce qu’il a bien pu faire pour qu’on écrive un livre à son propos ?

Lire la suite

2017, tu seras belle

Je reviens ici pour fêter 2017, lui dire que je l’aime déjà et que je sais que cette année me promet beaucoup de choses… J’espère qu’elle vous en promet beaucoup aussi, que vous serez rempli d’amour, de joie et d’envies !

Lire la suite

Ce mois-ci j’ai aimé…Novembre 2016

Un nouveau mois s’achève, c’est donc le moment des favoris avant de rentrer dans les fêtes de fin d’année ! On y va ?

Lire la suite

Le surprenant Maurizio Cattelan à la Monnaie de Paris

Cet artiste contemporain avait soit disant tiré sa révérence dans le monde de l’art, c’est bien mal connaître Maurizio Cattelan et son cynisme légendaire. Toilettes en or massif, statut d’Hitler, reproduction d’enfants morts pendus dans des arbres ; il ose tout créant régulièrement la polémique. Mais c’est lui que la monnaie de Paris à fait entrer dans ses murs pour une rétrospective d’une vingtaine œuvres marquantes et choisies par Maurizio Cattelan lui même.

On est accueillie dans cet écrin (oui le lieu est magnifique, c’est un fait) par un cheval suspendu au plafond de l’entrée d’honneur (le même que celui mis en avant au Musée Guggenheim) et d’une femme dans une boite bien énigmatique. On pousse doucement la porte de l’univers de l’artiste… Près pour ce voyage ?

Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑